17 octobre : Journée mondiale du refus de la misère

Cette année marque le 30ème anniversaire de l'adoption de la Convention internationale des droits de l'enfant (CIDE) le 20 novembre 1989. Le thème 2019 pour le journée mondiale du refus d

« Agir ensemble
pour donner aux enfants,
à leurs
familles et à la société
les moyens de mettre fin à la pauvreté »

 

« Le 17 octobre 1987, des défenseurs des droits de l’homme et du citoyen de tous pays se sont rassemblés sur ce parvis (*). Ils ont rendu hommage aux victimes de la faim, de l’ignorance et de la violence. Ils ont affirmé leur conviction que la misère n’est pas fatale. Ils ont proclamé leur solidarité avec ceux qui luttent à travers le monde pour la détruire. Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les droits de l’homme sont violés. S’unir pour les faire respecter est un devoir sacré. » – Joseph Wresinski

(*) : Parvis des Droits de l’Homme et des libertés à Paris

 

Depuis 1987, la Journée mondiale du refus de la misère, célébrée le 17 Octobre, permet au grand public d’entendre la parole des personnes en situation de précarité et de pauvreté et de s’engager avec elles pour combattre la misère. «C’est notre journée. On peut exprimer ce que l’on a dans le cœur sans honte, sans gêne», dit une participante.

Article publié par Service com • Publié le Vendredi 30 août 2019 • 59 visites

keyboard_arrow_up