Fête de l’Epiphanie - Bénissons nos maisons !

 

Dans l’éditorial de la revue diocésaine Eglise de Cambrai du mois de décembre 2023, Mgr Dollmann avait écrit : « Noël est perçu largement comme un temps de rencontres en famille et entre amis. Il offre l’opportunité de témoigner de notre foi par des gestes et des prières qui peuvent rejoindre nos contemporains ». A l’Epiphanie est ainsi liée la bénédiction des maisons.

 

Une tradition qui reste populaire dans les pays germaniques consiste à asperger d'eau bénite les murs de la maison et à inscrire, au moyen d'une craie bénite à la messe, sur le linteau de la porte principale une inscription comprenant le chiffre de la nouvelle année et les initiales C – M – B. L’inscription prend ainsi la forme suivante pour cette année : 20 * C + M + B + 24

Les lettres renvoient aux initiales des noms des trois Rois Mages : Gaspar (Caspar), Melchior et Baltazar. Elles sont aussi l’abréviation des mots latin : Christus mansionem benedicat, Que le Seigneur bénisse la maison. Les croix représentent la protection du Précieux Sang du Christ, et l’étoile renvoie à celle de Bethléem la nuit de Noël.


Si tous les rites ne peuvent pas être honorés, la bénédiction de la maison peut se faire à l’entrée de la maison avec tous ceux qui y habitent. S’il n’y a pas de prêtre, un des parents peut faire une aspersion avec l’eau bénite. L’ensemble des personnes présentes peuvent alors dire un Notre Père et un Je Vous salue et finir par la prière qui suit :

 

Tu es béni, Seigneur, Dieu de l’univers, toi que les hauteurs des cieux ne peuvent contenir, toi qui as voulu que ton Fils, Jésus, notre Seigneur, habite parmi nous. Ecoute en ta bonté notre prière en ce jour où nous marquons la porte de notre maison en te demandant de la bénir.

Que la paix de Dieu descende sur cette maison et sur tous ceux qui l’habitent. Daigne bénir la porte de notre maison. Dans ta bonté, envoie du haut du ciel tes saints anges pour protéger et visiter, réconforter et encourager ceux qui résident en cette demeure. Ô Seigneur, tu es la Porte de la vie éternelle. Bénis-nous toutes les fois où nous entrons et où nous sortons de cette maison, et déverse sur nous une abondance de grâces. Nous te prions de bénir et de sanctifier cette maison, comme tu as béni autrefois la maison d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. Que tes anges de lumière fassent leur demeure en ce lieu, pour le protéger et veiller fidèlement sur ses habitants. Que cette bénédiction descende sur cette maison et sur tous ceux qui y vivent, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

 

Article publié par Service communication • Publié le Mercredi 03 janvier 2024 - 16h55 • 1828 visites

keyboard_arrow_up