Les conseils de l'évéque

Dossier "Grand Angle" paru dans le numéro d'Eglise de Cambrai d'octobre 2019

Alors que 2 conseils ont été renouvelés en septembre 2020, profitons de ce moment pour faire une présentation des instances existantes pour entourer et conseiller l’archevêque.

Qu’est-ce qu’un « conseil » ?

Dans l’Église catholique, un « conseil » est un lieu de dialogue et de “collaboration” qui invite « à la participation active des prêtres et des laïcs à la mise en œuvre de la mission ecclésiale »

 

Conseil épiscopal

Canon 473, § 4.

« Là où il le jugera bon, l'Évêque, pour mieux favoriser l'action pastorale, peut constituer un conseil épiscopal composé des Vicaires généraux et des Vicaires épiscopaux."

C’est une structure de gouvernance du diocèse. Chaque membre participe pleinement aux rencontres. La parole est libre, mais il s’agit bien d’un conseil qui essaie d’éclairer l’archevêque. Les décisions finales lui reviennent. Les sujets abordés sont variés, allant des orientations pastorales aux questions immobilières, en passant par la nomination des prêtres ou des équipes missionnées

Composition

Il est composé des vicaires généraux, du vicaire épiscopal et de trois laïcs référents pour les mouvements et certains services. Chaque membre a été appelé par Mgr Dollmann.

Vicaires généraux : l’abbé Emmanuel CANART, et l’abbé Mathieu DERVAUX, Vicaire épiscopal : l’abbé Christophe DECHERF.

Membres du conseil épiscopal : Mme Marie Bernadette DE CONINCK, Mr Nicolas FOUREST; Mme Myriam SEGOND.

Le Conseil Épiscopal se réunit régulièrement le vendredi.

Conseil presbytéral

Un conseil “réservé” aux seuls prêtres, les plus proches collaborateurs de l’évêque.

Canon 495, § 1

 « Aider l’évêque selon le droit dans le gouvernement du diocèse, dans le but de promouvoir le plus efficacement possible le bien pastoral de la portion du peuple de Dieu confié à l’évêque. »

Il représente l’ensemble des prêtres. Organe de dialogue, il est défini comme « le sénat de l’Évêque » pour l’aider dans le gouvernement du diocèse. Il a un rôle consultatif (canon 500), il ne peut agir sans l’Évêque diocésain.

L’Évêque est tenu de solliciter son avis dans certains cas comme la convocation d’un synode diocésain, la création ou la suppression d’une paroisse.

Les membres sont élus pour quatre ans. Le conseil est piloté par un bureau qu’il se choisit. Il se réunit quatre fois par an. Il a été renouvelé en septembre.

Composition :

Puisqu’il représente l’ensemble du presbyterium, il doit être composé au moins pour moitié de prêtres élus par leurs confrères. Certains sont « membres de droit » en raison de leur office (par exemple, le vicaire général). Quelques membres peuvent être nommés librement par l’évêque.

Il se réunit de manière régulière. Le droit canonique prévoit que le conseil est convoqué et présidé par l’évêque qui détermine les questions qui doivent y être traitées ; il peut accueillir aussi les questions proposées par les membres du conseil (Canon 500, § 1).


Dans notre diocèse, nous avons 4 collèges :

1. Les paroisses plutôt rurales avec 8 membres

2. Les paroisses plutôt urbaines avec 6 membres  

3. Les mouvements/ aumôneries/ services avec 4 membres

4. Les prêtres aînés avec 2 membres

 

Le collège des consulteurs

Canon 502

« Parmi les membres du conseil presbytéral, quelques prêtres sont nommés librement par l'Évêque diocésain au nombre d'au moins six et pas plus de douze, qui constitueront pour une durée de cinq ans le collège des consulteurs, auquel reviennent les fonctions fixées par le droit; toutefois à l'expiration des cinq années, le collège continue d'exercer ses fonctions propres jusqu'à ce qu'un nouveau collège soit constitué. »

Institution obligatoire et permanente constituée uniquement de prêtres, membres du conseil presbytéral, ce collège est consulté par l’évêque pour donner son avis ou son consentement pour les affaires d’une importance particulière.
En cas de vacance du siège épiscopal, le collège élit un administrateur pour assurer l’intérim.

 

Conseil diocésain de pastorale (CDP)


Canon 512 – § 1
« Le conseil pastoral se compose de fidèles qui soient en pleine communion avec l’Église catholique, tant clercs ou membres d’instituts de vie consacrée, que laïcs surtout ; ils sont désignés selon le mode fixé par l’Évêque diocésain. »

C’est un lieu de partage et d’éclairage, pour Le CDP permet de créer une appartenance diocésaine entre l’ensemble des acteurs (paroisses, doyennés, mouvements et services...).

Composition :

Il compte 56 membres auxquels s’ajoutant 6 représentants de la jeunesse, ensembles il sont représentatifs, des instances diocésaines et locales en veillant, à la parité, à la juste répartition ordonnés/laïcs, mouvements/associations,…

Un bureau de 3 personnes et un animateur le diacre Philippe Morelle a été élu pour préparer et animer les assemblées.
Il a été refondu par Mgr Dollmann courant Septembre. Il se réunit 3 à 4 fois par an à la maison du Diocèse.

Conseil diocésain aux affaires économiques (CDAE)

Canon 492§1

 « Dans chaque diocèse sera constitué le Conseil Diocésain pour les Affaires Économiques que présidera l’évêque diocésain lui-même ou son délégué ; il sera composé d’au moins trois fidèles nommés par l’évêque, vraiment compétents dans les affaires économiques comme en droit civil, et remarquables par leur probité.»

 

Il a pour but d’assister l’évêque sur les questions matérielles de l’Église diocésaine : finances, comptabilité, immobilier (cessions, constructions), investissements... Tous les échanges et les enjeux, même s’ils sont parfois très techniques en faisant référence à une rigueur indispensable de gestion, ont tous une visée pastorale.

Selon les directives du Conseil économique, il revient à l’économe d’administrer les biens du diocèse sous l’autorité de Mgr Dollmann.

Composition :

Il est composé de l’économe diocésain et de 10 membres désignés par l’archevêque. Il se réunit environ une fois par trimestre et autant que de besoin.

 

D’autres conseils existent comme :

  • Le Conseil diocésain à la vie consacrée
  • Le Conseil diocésain de la solidarité
  • Le Conseil diocésain du diaconat permanent

 

Article publié par Service communication • Publié le Vendredi 16 octobre 2020 • 1013 visites

keyboard_arrow_up