Les registres, un service d’Eglise

    Ce 16 novembre 2021, en présence de Monseigneur Dollmann, près de cent participants venus de toutes les paroisses du diocèse se sont réunis à la maison du diocèse, à Raismes, à l’invitation des chancelier et vice-chancelier.

    Après la lecture des textes de la liturgie du jour et le commentaire de notre archevêque, celui-ci a présenté Monsieur Pierre Hégo, diacre permanent, comme chancelier succédant à Monseigneur Denis Lecompte.

   Cette réunion annuelle, qui n’avait pas eu lieu en 2020 en raison des restrictions sanitaires, a notamment pour objet la transmission des documents nécessaires à la tenue des registres de catholicité, et surtout à l’information des personnes qui sont préposées à ce service quant à la rédaction des actes et à leur délivrance, en respectant scrupuleusement les dispositions relatives à la confidentialité des informations contenues dans ces actes.

    A titre indicatif, chaque clocher se voit remettre un classeur comprenant un minimum de dix feuilles qui seront remplies au cours de l’année en fonction de la nature des sacrements et des cérémonies.

    Ces registres ainsi complétés sont transmis dans le courant du premier trimestre de l’année qui suit, à l’archevêché pour vérification et duplication. A noter que l’ensemble de ces données sont transférées au Vatican pour l’établissement des statistiques.

    Ce service exige compétence, disponibilité, exactitude et sens de l’accueil, de la part les personnes en charge de ce service (prêtres, diacres et bénévoles), sans oublier Edith Chichery et ses collaboratrices ; qu’elles en soient remerciées.  

Jean-Pierre Canart

Article publié par Service communication • Publié le Mardi 04 janvier 2022 • 168 visites

keyboard_arrow_up