25 mars : Annonciation du Seigneur

Dans l'Eglise Catholique, la fête de l'Annonciation du Seigneur est une solennité. On la célèbre donc comme un dimanche avec gloria, deux lectures et l'évangile, la proclamation du Credo. Textes de la liturgie, cliquer ici.

 

La fête est attestée aux environs du IVe siècle. L’objet de la fête est essentiellement la conception humaine du Verbe dans le sein de Marie, ce qui implique une annonce à la Vierge et une acceptation de sa part. Dieu a toute l’initiative, mais il ne veut féconder la Vierge immaculée, par l’opération du Saint-Esprit, qu’avec son consentement formel.

Grâce au Fiat de Marie, qui représente la plus parfaite coopération de l’homme à l’œuvre divine, le Verbe s’est fait chair (Jn 1, 14) et, ainsi, l’Alliance définitive entre Dieu et l’humanité se trouve instaurée. Marie est ici le type de l’Église qui, dans toute sa vie, mais surtout dans la liturgie, consent de manière active et dynamique à l’Œuvre de Dieu, par la médiation du Christ, Dieu et homme, et par l’action de l’Esprit Saint. Noter que la fête de l’Annonciation se situe exactement neuf mois avant Noël, ce qui correspond au temps de la gestation humaine .

Propos tiré du portail de la Liturgie Catholique.

 

Annonciation-pixabay Annonciation-pixabay  

Article publié par Service com • Publié le Mercredi 07 janvier 2015 • 1998 visites

keyboard_arrow_up