Mentions Légales

Le site officiel du diocèse de Cambrai

Vous êtes sur le site Internet officiel de l'Église catholique du diocèse de Cambrai

 

Ce site est hébergé par la société keeo (www.keeo.fr)

 

Association responsable : 

CATHOCAMBRAI DEVELOPPEMENT

11 rue du Grand Séminaire

BP 149

59403 Cambrai Cedex

Président : JérÔme CLARYSSE

 

Responsabilité éditoriale :

Marc_Beaumont 

 

Webmestre :

François Moreau

 

Traitement automatisé d'informations nominatives :

L'Association Cathocambrai Développement ne collecte sur les visiteurs du site aucune autre information nominative ou personnelle que celles qui lui sont ouvertement et volontairement fournies en particulier par l'intermédiaire des adresses électroniques de ses correspondants. Elle utilise le système dit des "cookies". Nous vous rappelons que vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant (article 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978).

Pour exercer ce droit, adressez-vous à courrier@cathocambrai.com .

Le site www.cathocambrai.com a été déclaré à la CNIL le 3 octobre 2005 sous le numéro 1124433 

Tous droits réservés :  Site du diocèse de Cambrai Tous droits réservés

 

Reproduction totale ou partielle interdite sur quelque support que ce soit sans l'accord de l'auteur. Il est donc protégé par les lois internationales sur le droit d'auteur et la protection de la propriété intellectuelle. Il est strictement interdit de le reproduire, dans sa forme ou son contenu, totalement ou partiellement, sans un accord écrit de son auteur, Association cathocambrai.

La loi du 11 Mars 1957, n'autorisant, au terme des alinéas 2 et 3 de l'article 4, d'une part, que " les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective" et, d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration, " toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite" (alinéa premier de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code Pénal.

Article publié par Marc BEAUMONT • Publié le Vendredi 09 septembre 2005 • 74344 visites

keyboard_arrow_up