Voeux définitifs de Soeur Brume

Retrouvez le reportage video de la messe où soeur Brume s'est engagée pour la vie au carmel de Valenciennes


Une fois la vidéo lancée, vous pouvez avancer en déplacant le curseur.

 

 

 

 

Sœur Brume de la Trinité Sœur Brume de la Trinité  Ce dimanche 26 mai au Carmel de Saint Saulve, en présence de Monseigneur Garnier, en présence de nombreuses carmélites et religieuses du diocèse, en présence d’une vingtaine de prêtres et de nombreux amis de la communauté : Brume Maud LACOSTE est devenue Sœur Brume de la Trinité ; une grâce qu’elle attendait depuis 8 ans !

 

A 38 ans elle est désormais la plus jeune des 12 carmélites de Saint Saulve, la dernière consacrée Sœur Marie-Gabrielle l’avait été en 1999 et est aujourd’hui la Prieure de cette communauté.

15h30 : une procession démarre du fond du Carmel sous un soleil magnifique et toute la communauté entre suivie des prêtres et de l’évêque.

 


La cérémonie se poursuit entre chants et écoute de la parole.
L’archevêque et la Prieure appellent la Professe qui demande « à suivre le Christ Jésus pour toujours dans l’ordre de la Bienheureuse Vierge Marie du Mont Carmel, en veillant dans la prière et en vivant en compagnie de mes sœurs, au service de l’Eglise et de tous les Hommes.

Dans son homélie l’évêque revient sur l’originalité du prénom Brume et sur les conditions météorologiques du moment ! Prions la Trinité pour que le monastère soit un lieu lumineux de la lumière de Dieu.
Mgr Garnier interroge la professe sur les vœux auxquels elle s’engage : chasteté, pauvreté et obéissance. Chaque fois elle répond « avec la grâce de Dieu oui je le veux »

Au moment de la litanie des saints, la professe se prosterne en signe de totale remise à Dieu. Alors que les fidèles chantent et évoquent les saints et les saintes qui ont marqué la vie de Sœur Brume (elle nous avoue en effet avoir choisi les noms de ceux et celles qui allaient être proclamés), cette dernière se remet entièrement et pour toujours entre les mains de Dieu.

Sœur Brume émet ensuite ses vœux entre les mains de Sœur Marie-Gabrielle sa Prieure, qui au nom de l’Eglise reçoit cet engagement définitif dans la vie du Carmel.

Après la signature de l’acte de profession, Sœur Brume reçoit de la Prieure les insignes de la profession : le voile noir et le livre de la prière de l’Eglise.
Chacun apprécie d’autant plus ce moment important dans la vie de la religieuse qu’il se fait dans un beau et grand silence.
La communauté accueille ensuite Sœur Brume qui embrasse chacune de ses sœurs, de beaux sourires et une belle complicité se lient sur les visages de ces femmes heureuses.

Ce fut une belle rencontre en ce dimanche de la Trinité, avec Dieu, avec le Carmel, avec Marie et tous ceux et celles qui se sont réjouis de cet engagement définitif et même avec le soleil !

 

Dorothée Quennesson

Article publié par • Publié Lundi 27 mai 2013 • 10586 visites

keyboard_arrow_up