Cathocambrai : la bonne nouvelle

Merci et félicitations pour ce magnifique site de cathocambrai !

 

 

 

 

DSC_3307 DSC_3307  Ce 24 mai 2006, notre évêque et le centre multimédia diocésain nous ont invités à la présentation officielle du nouveau « portail » du site Internet de « cathocambrai.com ».


Bravo à tous ces chrétiens qui sont devenus les « tisserands de la Parole ». Ils ont réussi à créer un site participatif capable de provoquer des réactions en chaîne.


Remarquable site qui fait Eglise ! En effet chaque internaute qui visite ce site acquiert l’identité commune de « cathocambrai.com » tout en gardant son prénom et donc son individualité.


Quelle mission ! Jean Paul II disait : " Il est important que la communauté chrétienne considère tous les moyens pratiques d’aider ceux qui ont leur premier contact avec Internet à passer du monde virtuel au monde réel de la communauté chrétienne."


DSC_3309 DSC_3309  « Cathocambrai.com » est un lieu où chaque visiteur se voit proposer des chemins de découverte et il fait un bout de chemin.
 

Magnifique occasion de catéchèse ! Notre évêque nous invite à « avancer en eau profonde » et le terrain des internautes est en attente profonde. La responsabilité catéchétique du site est importante mais elle est celle de tous les baptisés et de toute l’Eglise.
 

 

Toutefois ce moyen de communication doit être utilisé avec honnêteté et humilité. Les chrétiens concepteurs de ce site ont un don qu’ils doivent utiliser pour trouver les mots et les images qui accrochent et qui donnent envie de lire et d’imprimer. Ils proposent des « liens », des « chemins de navigation » qui veulent dire : « je te propose d’aller là, parce que tu as choisi d’être ici ».
 

Sans nul doute l’esprit participatif qui règne dans ce site est celui de l’Esprit Saint.


 

Les responsables du site cherche maintenant à intéresser les enfants, ne serait-ce que par des jeux interactifs.
 

En définitive « cathocambrai.com » est un outil important de communication, mais comme il n’est encore accessible qu’à une minorité il vient en complément des autres.

 

Article publié par philippe dekoker • Publié le Dimanche 04 juin 2006 • 3650 visites

keyboard_arrow_up